Les moulins de l’ancien prieuré de l’Ile Tristan
et le « croissant » de Pouldrun

« L’aveu d’Allain Pencoet de 1541 nous informe sur l’origine de Douarnenez et des terres qui composaient le fief du prieur mais il est aussi important sur le plan de la microtoponymie car il fournit des noms de terroirs oubliés. Tous ceux qui ont étudié ce document ont estimé qu’il s’agissait de l’ancien moulin situé au-dessus de Pors Cad et Pors Lire la suite …