LES QUARTIERS DE LA VILLE DE DOUARNENEZ par Jean-Alain LE GOFF

Après nous avoir fait découvrir le lieu du Stigadou, Jean-Alain Le Goff prolonge notre promenade dans le temps par la visite des autres quartiers de la ville de Douarnenez.

Les noms Rosmeur, Kerlosquet, Le Stancou, Le Penhoat, Le Guet … sont toujours connus des habitants des lieux, par contre Kerantré, Garzmeur, Cornigou, Goréquer, Lézarlé, Comoneuc, et d’autres encore, ont disparu de la mémoire locale. Jean-Alain, pour avoir étudié d’anciennes archives et analysé l’étymologie des noms, est en mesure de nous proposer la localisation et le sens de la plupart de ces toponymes.

Tous ces « Douarou an Enez », ces « Terres de l’Ile », dépendaient anciennement du domaine du Prieuré de l’Ile Tristan. Leurs noms évoquent, pour certains, le temps des mégalithes (Al liaven, Cramp ar guéor), pour d’autres la vie maritime locale, Pors laouen, Pors gad, Pors ru, Porz comonec, Pors ar goret. De l’époque où l’essentiel de la péninsule n’était encore qu’un quartier rural de Ploaré il nous reste des noms d’origine agricole, Poul al linec, Parc an naïs.

< OUVRIR LE DOCUMENT >