LES QUARTIERS DE TREBOUL, troisième partie

Avec cette troisième partie de l’étude des quartiers de Tréboul, Jean Alain LE GOFF nous conduit d’abord à Kerguesten, un des berceaux de sa famille. Ensuite nous visiterons les villages de Keriguy, Toubalan et Kermabon jusqu’à la pointe de Pen-ar-vir et l’ancien petit port du Porzic avant de revenir vers Trézulien.  
Ici encore l’ambiguïté de certains noms de lieux les font résister à l’interprétation. Ainsi la parcelle nommée « carévélen » située à la pointe de Kermabon, se réfère-t-elle à un rocher de couleur jaune « karreg vélen » ou fait-elle référence aux civières (karavell) des goémoniers ? Mais peut-être aurions-nous préféré y voir une quelconque caravelle hostile venue s’éperonner sur la pointe de Pen-ar-Vir.

OUVRIR LE DOCUMENT – LES QUARTIERS DE TREBOUL – Troisième partie

La 4ème partie de l’étude des noms de lieux de Tréboul, à paraitre prochainement, concernera en particulier les environs des villages de Leslohan, Neiscaouenn, Pen-ar-hoat, Pennalé, Kervréac’h et Kerdaniel,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.