Le cadastre napoléonien (1829) – Poullan section I1

Le cadastre napoléonien de Poullan a été achevé sur le terrain en 1829. Sur le plan ci-dessous il est annoté (en bleu) des noms de parcelles les moins communs. Ces noms sont issus du tableau indicatif des propriétaires fonciers établis à la même époque. Apparaissent en particulier les terres et villages de Kerèven, Tréfest, Poulhan et Kermaburon, ainsi que certaines … Lire la suite …

Le village du STIGADOU à Douarnenez

Les noms des lieux, aussi petits qu’ils soient, ont parfois une histoire à nous raconter, cependant, sans une bonne connaissance de la langue bretonne et sans pièces d’archives, il est souvent difficile de les « faire parler ». Jean-Alain Le Goff, après avoir exploré la microtoponymie de la commune du Juch et finalisé ce travail par le livre « Quand les champs avaient … Lire la suite …

Pouldergat – Deux haches du Néolithique

Voici 2 outils probablement utilisés par les premiers « cultivateurs » de Pouldergat. Ils nous viennent du Néolithique, de 3 à 5 millénaires avant JC, époque où les hommes de notre région se sont sédentarisés et sont devenus des « habitants de quelque part ». Mais avant de vivre de cette terre il a d’abord fallu la déboiser, la défricher et la labourer, avant … Lire la suite …

Les camps retranchés romains de la zone limitrophe de Pouldergat, Le Juch et Gourlizon

Près des villages de Trézent et Kermenguy la présence de plusieurs retranchements antiques a été signalée par le passé par des habitants des lieux, des historiens et des archéologues. Parmi eux le britannique Mortimer Wheeler qui lors de son passage à Trézent en 1938 a visité plusieurs de ces sites et considéré qu’il s’agissait de vestiges de camps romains. Le … Lire la suite …

Les tisserands fabricants de toiles de Locronan et de Poullan (1748 – 1781)

Vers 1750 la Basse-Cornouaille compte deux bassins principaux où œuvrent les tisserands fabricants de toiles de chanvre destinées aux voiles marines ; le plus important, celui de Locronan et des alentours, mais aussi celui moins connu des environs de Confort-Meilars. Notre histoire locale nous apprend que l’industrie du textile, du chanvre en particulier, a longtemps été l’une des richesses de notre … Lire la suite …